Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 janvier 2022

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Hausse de 50% des collisions mortelles dans la région

Sureté du Québec

©Photo: Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le nombre de collisions mortelles sur les routes de la région est passé de 10 en 2020 à 15 en 2021, selon les chiffres compilés par la SQ.

Le nombre d’accidents de la route mortels a augmenté de 50% dans la région au cours de l’année 2021, selon les chiffres que l'on retrouve dans le bilan national de la Sûreté du Québec.

Ce bilan indique en effet que 15 collisions mortelles au total sont survenues sur les routes de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec en 2021, contre 10 au cours de l’année 2020.

En proportion, il s’agit du troisième pire bilan au Québec parmi les huit territoires administratifs de la SQ, après le secteur Saguenay-Lac-St-Jean/Côte-Nord (26 accidents mortels en 2021 contre 12 en 2020, pour une augmentation de 117%) et la Montérégie (40 collisions mortelles en 2021 contre 26 en 2020, pour une augmentation de 54%).

Bien que certaines régions aient connu des baisses dans leur nombre d’accidents fatals durant la dernière année, l’ensemble du Québec a enregistré une hausse avec un total de 245 collisions mortelles en 2021 sur les territoires desservis par la SQ, contre 231 en 2020 (la moyenne des cinq dernières années est de 233 accidents mortels). Ces accidents ont résulté en 262 personnes décédées en 2021 sur les routes de la province, soit 12 de plus que l’année précédente.

C’est dans la région de la Mauricie-Lanaudière où est survenu le plus grand nombre d’accidents mortels au Québec, au cours des deux dernières années, soit 56 en 2020 et 47 en 2021.

Imprudence et excès de vitesse

La Sûreté du Québec indique dans ce bilan que les principales causes des accidents mortels survenus dans la province en 2021 sont la conduite imprudente et les excès de vitesse (24,5% des collisions), les capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou la fatigue (14%), ainsi que l’inattention ou la distraction (7%).

La SQ souligne aussi qu’un peu plus de 20% des personnes décédées dans des collisions routières au Québec en 2021 ne portaient pas la ceinture de sécurité. De plus, ce bilan routier rapporte le décès de 23 piétons et de six cyclistes dans la province au cours de la dernière année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média