Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

24 janvier 2022

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Des résultats de forage prometteurs à Latulipe au Témiscamingue

Le nickel est un métal hautement stratégique

Mosaic Mineral Témiscamingue

©Photo Mosaic Mineral

Avec la course aux minéraux stratégiques, l'intérêt pour le nickel du Témiscamingue grandit.

Dans un contexte de course au nickel, lié à l’électrification des transports, les résultats de forage de Mosaic Mineral, dans le secteur de l’ancienne mine Lorraine, près de Latulipe au Témiscamingue, pourraient signifier un retour de l’activité minière dans le secteur. 

Dans un communiqué émis le 5 janvier, Mosaic Mineral a annoncé avoir recoupé une zone de 165 m révélant une teneur de 0,26 % de nickel (Ni), incluant 125 m à une teneur de 0,32 % Ni et 0,40 % Ni sur 15 m au projet Gaboury. La propriété est constituée de 95 claims miniers totalisant 5273 hectares. La campagne de forage de 2500 mètres a aussi révélé une zone aurifère jusqu’alors inconnue révélant une teneur de 2,54 g/T Au sur 1,65 m, incluant 4,62 g/T Au sur 0,8 m. Une nouvelle campagne de forage de 5000 m est prévue en 2022.  

«Le nickel est particulièrement en demande pour les batteries, donc tout ce qui est en lien avec l’électrification des transports. D’ailleurs Elon Musk, président de Tesla, a dit il y a quelques mois, que le plus grand problème pour les chaines d’approvisionnement, c’était le nickel. Il y a vraiment une course au nickel», a insisté Jonathan Hamel, président-directeur général de Mosaic Mineral.  

Ancienne mine Lorraine 

La mine Lorraine, située à mi-distance entre Latulipe et Belleterre, a été en exploitation de 1964 à 1968. L’exploitation à ciel ouvert du minerai, principalement composé de nickel et de cuivre, mais aussi d’or et d’argent, avait laissé 600 000 tonnes de résidus miniers riches en sulfures. Le site orphelin a fait l’objet de travaux de restauration entre 1998 et 2008, après un abandon d’une trentaine d’années.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média