Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

28 avril 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Une victoire et un billet pour les séries chez les Foreurs

Foreurs Val-d'Or - Tigres Victoriaville

©gracieuseté - Dany Germain

Il y aura des séries éliminatoires à Val-d'Or. Les Foreurs se sont qualifiés avec un gain de 5 à 1 sur les Tigres de Victoriaville.

HOCKEY JUNIOR - Le chemin pour s’y rendre a été plus long et plus compliqué que prévu, mais il y aura des séries éliminatoires à Val-d’Or. Les Foreurs ont mis fin à leur séquence de 10 défaites de suite pour l’emporter 5 à 1, jeudi soir, face aux Tigres de Victoriaville.

Dans ce qui était considéré le match de la saison chez les Valdoriens, ces derniers ont sorti une performance inspirée pour se sortir de leur léthargie. N’eût été le but de Samuel Desgroseilliers (5) qui a gâché le jeu blanc de Tristan Boileau avec sept minutes à écouler au match, Val-d’Or a joué certainement son meilleur match depuis plusieurs semaines.

Opportunistes en attaque et hermétiques en défense, les représentants de l’Abitibi ont visiblement entendu le message de l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux, qui souhaitait plus de hargne et une performance constante pendant 60 minutes.

«Après la semaine dernière, on savait dans quelle position on s’était mis. Par la suite, le personnel d’entraîneurs a pris une décision. Depuis lundi, les séries éliminatoires étaient commencées de notre côté. C’est ce que nous avons vendu aux joueurs, et ils ont embarqué à 200%. Pour vrai, on a vu une performance sans faille ce soir», a raconté Maxime Desruisseaux lors de son point de presse.

Pour y arriver, Val-d’Or devait absolument trouver un moyen d’inscrire le premier but de la soirée. Faisant face à un Nathan Darveau en contrôle devant son filet, les visiteurs ont dû trimer dur pour ouvrir la marque. Après avoir frustré Jérémy Michel seul contre lui, quelques secondes auparavant, le portier des Tigres n’a rien pu faire contre David Doucet (4), qui a fait 1-0 sur une autre échappée.

Peu de temps après, William Provost (14) et Alexandre Guy (2) ont donné deux gros coups aux Tigres pour conclure la deuxième période. En troisième période, malgré plusieurs tentatives des Victoriavillois à six contre cinq, Jérémy Michel (33) et Alexandre Doucet (33) ont confirmé le gain des Foreurs.

«Le seul moment de momentum que les Tigres ont eu, c’est pendant leurs avantages numériques en première période. En deuxième période, c’est là que cela s’est joué. Les trois gros buts nous ont donné une erre d’aller. J’ai aimé comment tout le monde a contribué, et c’est de cette façon qu’on veut entrer dans les séries», a analysé l'instructeur.

Une pression de moins

Victorieux pour la première fois en 11 duels, les Foreurs attaqueront le reste de la fin de semaine avec une tonne de pression de moins sur les épaules. Sans dire que la panique était installée au sein du groupe, celui-ci s’est définitivement compliqué la vie au cours des dernières semaines.

À moins d’un revirement de situation chez les Huskies de Rouyn-Noranda, le vert et or devrait conclure la saison au 7e rang dans l’association Ouest. Dans le haut du classement, les Olympiques de Gatineau sont assurés de terminer au 2e rang, ce qui augmente considérablement les chances d’une confrontation Gatineau/Val-d’Or au premier tour des séries.

D’ici les matchs contre Shawinigan (vendredi) et Sherbrooke (dimanche), le personnel d’entraîneurs évaluera la gestion des effectifs pour ces deux parties. Il est possible que certains joueurs obtiennent une petite soirée de congé durant le week-end.

«Il y a des décisions qui s’imposent. Ce n’est pas tout le monde qui est en santé. On va pouvoir se permettre de reposer certains gars, question qu’ils entrent en éliminatoire en forme. On va dormir là-dessus pour en être certain», a indiqué Desruisseaux.

«Avant de vraiment penser aux Olympiques, on a encore deux matchs à jouer. On va y aller une chose à la fois, mais c’est évident que l’on va pouvoir débuter notre préparation, tranquillement», a ajouté le pilote.

En prenant en compte la saison 2019-2020, qui a vu les séries être annulées, les Foreurs de Val-d’Or prendront part à la danse du printemps pour une 13e année consécutive.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média