Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 mai 2022

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Desjardins recrute avant d’être en pénurie de main-d’œuvre

Une initiative planifiée à l’échelle provinciale

François Prévose

©Gracieuseté

François Prévost est directeur général de la caisse Desjardins du Témiscamingue.

Quelques emplois seront bientôt à pourvoir dans les quatre points de service de la caisse Desjardins du Témiscamingue. Ici comme à l’extérieur du territoire, les gestionnaires sont pressés de rencontrer les candidats potentiels.

«Ici, au Témiscamingue, c’est six postes, incluant les emplois étudiants qui sont concernés à court terme, a indiqué François Prévost, directeur général de la caisse Desjardins du Témiscamingue. Mais nous invitons toutes les personnes intéressées au mouvement Desjardins à venir nous rencontrer, car d’autres postes seront disponibles avec les départs à la retraite. Nous préférons recruter, former pour que les nouveaux employés soient prêts au moment où le poste se libérera.»

À l’échelle du Québec

Cette journée de recrutement se déroule le 5 mai entre 12 et 18 heures dans chacune des 215 caisses de la province. Et fait plutôt intéressant, les personnes désireuses de s’impliquer dans le mouvement Desjardins peuvent rencontrer un gestionnaire dans la caisse de leur localité même si un emploi n’y coïncide pas avec leurs compétences.

Selon M. Prévost, c’est là la beauté de la chose. «À titre d’exemple, si Desjardins a besoin d’un ingénieur dans une autre succursale, le gestionnaire qui aura rencontré le candidat transmettra son CV à un conseiller en dotation ou si vous préférez à l’acquisition de talents», a-t-il noté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média