Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

10 mai 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Parc de maisons mobiles : des citoyens en colère à R-N

Les citoyens fâchés que les promoteurs ne rencontrent pas leurs obligations

Projet Saguenay Développement Coulombe

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Le parc à maisons mobiles Projet Saguenay, situé dans le quartier de Noranda-Nord, à Rouyn-Noranda.

Une quarantaine de citoyens du quartier ont pris d’assaut le conseil municipal du 9 mai afin de se plaindre du manque de services dans leur secteur et réclame un congé de taxes de la part de la ville. 

La ville de Rouyn-Noranda est présentement en litige contre Gestion Coulombe et Frères, l’entreprise responsable du développement du quartier, situé à Noranda-Nord. À cause de cet état de fait, la ville ne peut aller de l’avant avec certains services comme le pavage des rues et l’épandage d’abat-poussière. Les citoyens se plaignent que la ville les a abandonnés à leurs sorts. « Nous voulons que la ville suspende nos taxes pour une durée d’un an, le temps que tout ça se règle entre la ville et les promoteurs. Nous payons des taxes depuis 10 ans maintenant et nous n’avons aucun service…nous sommes pas mal tannés pis à boute », soutient Guylain Poulin, l’un des propriétaires qui ont pris la parole devant le conseil municipal. « Ça pas de bon sens, il n’y a pas de pavage dans les rues et la poussière est constante. Les gens ne peuvent pas ouvrir leur fenêtre tellement c’est invivable…et les enfants ne peuvent même pas jouer dehors », a décrié Guylain Poulin.  

L’administration municipale paralysée 

En réponse aux doléances des citoyens, la mairesse-suppléante, Samuelle Ramsay-Houle, soutient que la ville ne peut rien faire dans le dossier présentement parce que la cause est toujours devant les tribunaux. « Nous pourrions voir ce qui peut être fait, au moins en ce qui concerne l’entretien des chemins », a-t-elle répondu lors de la séance publique. Questionnée à savoir si les citoyens pouvaient avoir un congé de taxes, la mairesse suppléante a répondu que les taxes étaient basées sur la valeur des maisons et les systèmes d’aqueduc et d’égouts et qu’un congé de taxes serait peu probable. Rappelons que l’entreprise Gestion Coulombe et Frères poursuit la ville de Rouyn-Noranda ainsi que le ministère des Transports du Québec pour la somme de 2 272 742$ en dommages et intérêts. Gestion Coulombe affirme que la responsabilité incombait à la ville de faire les ententes avec le MTQ pour l’accès au quartier, alors que la ville de Rouyn-Noranda soutien que c’était plutôt le promoteur qui était responsable de convenir d’une entente pour raccorder le parc.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média