Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 juin 2022

Audrey-Anne Gauthier - aagauthier@lexismedia.ca

Site de rencontre avec l’art Cuba-Québec

Nouvelle exposition au MA

Toponymie algonquine

©Gracieuseté MA - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Toponymie algonquine de l’Abitibi-Témiscamingue, Martine Savard de la série Mon Léo Marjor est plus fort que ton Georges St-Pierre, acrylique sur panneaux de bois, 15x15 cm chacune, 2009.

Le Musée d’art de Rouyn-Noranda présente le vernissage de sa nouvelle exposition le jeudi 23 juin à 19h en présentiel et de manière virtuelle. Quatre artistes cubains et cinq artistes témiscabitibiens offriront un portrait de la création contemporaine qui unit notre territoire et celui de La Havane.  

Un espace de convergence artistique s’organise à travers une quarantaine d’œuvres éclectiques issues d’artistes de Cuba et de l’Abitibi-Témiscamingue, sélectionnés par les deux commissaires de l’exposition, Jean-Jacques Lachapelle et Reynier Guerra Capote.  

L’organisme culturel Colón Cultural, organisme basé dans le quartier Colón tout près de la vieille Havane ainsi que le MA collaborent une fois de plus afin d’offrir une exposition qui établit un pont permanent entre les deux régions, puisque les deux commissaires n’en sont pas à leur premier projet ensemble.  

Exopo MA

©Emanuele Mazzito - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Bienvenue à Yuma, Luis Manuel Otero Alcántara, Performance, La Havane, 2015.

Du côté des artistes cubains, les amateurs d’art pourront observer les œuvres de Nestor Alvarez, Jorge Otero, Luis Manuel Otero Alcántara et Nestor Siré qui laisseront un aperçu de la diversité des voix et des pratiques d’une scène artistique inexplorée, loin des regards touristiques.  

Les artistes témiscabitibiens sont représentés par Andréane Boulanger, Luc Boyer, Gabrielle Brais-Harvey, Geneviève et Mathieu et Martine Savard. L’exposition vise à mettre de l’avant la pluralité des pratiques artistiques.  

« Cuba, bien connue internationalement pour ses grands événements artistiques et la grande éducation artistique de sa population en général, est maintenue pendant longtemps, comme l’ensemble des pays d’Amérique, en périphérie des discours artistiques internationaux. Colón Cultural est une réponse à cette marginalisation locale, régionale et internationale. L’A-T est réputée pour ses grands événements artistiques, mais reste malgré tout en périphérie des discours artistiques québécois », explique Jean-Jacques Lachapelle, co-commissaire et directeur général du MA.  

C’est donc cette réalité commune qui crée un dialogue et un métissage des cultures et des arts à travers cette exposition.  

Afin de pouvoir réunir tous les artistes au même endroit pour le vernissage, il sera possible d’assister à l’inauguration de manière virtuelle. M. Lachapelle mentionne que pour l’occasion, tous les artistes participants seront présents afin de parler de leur travail et de leurs démarches artistiques. La traduction sera également offerte.  

C’est donc un rendez-vous au Musée d’art de Rouyn-Noranda ou sur la page Facebook du MA.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média