Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 août 2022

Audrey-Anne Gauthier - aagauthier@lexismedia.ca

Le 12 août, j’achète un livre québécois

Encourager notre littérature

Bar-Librairie Livresse

©Audrey-Anne Gauthier - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Béatrice Archambault (libraire), Julie St-Amour et Antoine Bordeleau (propriétaires) et Laurence Théberge (libraire).

Allez faire un tour dans votre librairie préférée et laissez-vous guider par les suggestions de lectures d'ouvrages d’auteurs et d’autrices d’ici.  

Pour de nombreuses librairies québécoises, le 12 août est la journée la plus achalandée de l’année. La création de cette journée nationale en 2014 a fait du chemin depuis et est devenue une tradition pour plusieurs lecteurs et lectrices. Julie St-Amour, copropriétaire du Bar-Librairie Livresse de Rouyn-Noranda, était fébrile dès l’ouverture des portes à 11h.

« Nous sommes prêts. Pour nous, c’est une très grosse journée. En fait, c’est la journée la plus achalandée de l’année. C’est très excitant. Nous avons hâte de voir tout le monde et de mettre la littérature québécoise de l’avant. En plus, c’est notre première année sans restriction, où l’on peut accueillir nos clients à pleine capacité ».  

La littérature québécoise regorge de trésors méconnus. Essais, bandes dessinées, romans graphiques, fictions, poésies, ce ne sont pas les choix qui manquent. Cette journée est tout indiquée afin de découvrir des écrivains, écrivaines et d’aller à la rencontre de vos librairies indépendantes. Ils s’y connaissent et n’attendent que votre visite pour partager avec vous leur chouchou et les histoires qui manquent à votre vie.

« En ce moment, tout le monde ici est d’accord pour dire que notre chouchou est le premier roman de Mylène Bouchard, La Garçonnière aux Éditions La Peuplade. C’est notre découverte. Mais nous pourrions vous en nommer plusieurs. La littérature québécoise, on en mange. Il y a tellement de bons romans. Par exemple, J’attends l’autobus d’Alexandre Castonguay, comédien et auteur bien connu à Rouyn-Noranda est un de nos plus gros vendeurs. Les Éditions du Quartz est une maison d’édition de la région qui vaut également la peine d’être connue. Le 12 août, on encourage la découverte! », exprime Julie St-Amour, pleine d’enthousiasme.  

Aujourd’hui, on se fait plaisir ou on en profite pour faire plaisir à nos proches en offrant les mots d’ici.  

Il faut également mentionner que vos bibliothèques de quartiers regorgent également de suggestions de littérature québécoise. Le 12 août on achète un livre québécois, mais surtout, on explore, on savoure les mots et on prend le temps pour se poser et apprécier la découverte.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média