Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

06 septembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Vaincus à Saint-Eustache, les Forestiers montrent des signes d'ajustements

Forestiers Amos

©gracieuseté - Dany Germain

Face à de redoutables Vikings, les Forestiers d’Amos ont encaissé deux défaites à leur première fin de semaine d’activités.

HOCKEY - C’était fin de semaine de rentrée pour les Forestiers d’Amos M18 AAA. Sur la route pour y affronter les Vikings de Saint-Eustache, la formation régionale est cependant revenue bredouille lors de ses deux premiers matches de la saison 2022-2023.

Ce n’était pas le défi le plus facile qu’y attendait les hommes de Shawn Lanoue pour débuter ce nouveau marathon. Quatrièmes au classement général l’an dernier, les Vikings alignent de nouveau un effectif comprenant quelques joueurs qui ont participé au camp d’Équipe Québec en vue des prochains Jeux du Canada. 

Au-delà des pointages finaux de 6 à 2 et 5 à 3, les Forestiers ont été en mesure de trouver des solutions afin de demeurer dans le coup, spécialement lors du rendez-vous de dimanche. 

En retard 3 à 1, les visiteurs ont remis le compteur à zéro avec les premiers buts de la saison de William Arsenault et de Benjamin Beaudry. Saint-Eustache a repris les devants avec quatre minutes à faire et a conclu le tout dans un filet désert. Une sortie qui contraste avec le premier duel dominé par la formation des Laurentides. 

«Tout ce que je demande aux gars, c’est d’y croire, et ils y ont cru. En travaillant comme ça et en gardant cette attitude, on va finir par éventuellement avoir du succès», a lancé Shawn Lanoue en entrevue. 

«Le jour où je n’aurai pas à vanter mes joueurs, je vais le faire, assure le pilote des Forestiers. On a joué contre une grosse équipe la semaine dernière et ce sera la même chose ce week-end. Les gars ont bien répondu et ont trouvé des solutions. Je crois que c’est de bon augure pour le futur». 

Les Albatros en ville 

Un visiteur inhabituel attend maintenant les hockeyeurs témiscabitibiens au cours des prochains jours. En route pour leur visite bisannuelle, les Albatros du Collège Notre-Dame tenteront de rester invaincus en ce début de campagne.  

Eux aussi confrontés à un titan du circuit Lévesque en lever de rideau, les Louperivois ont effacé un déficit de deux buts avec six minutes à faire avant de l’emporter en prolongation face aux Chevaliers de Lévis. Les Albatros tenteront de gâcher l’ouverture locale des Amossois, samedi et dimanche après-midi. 

«Ils sont durs à évaluer. Un peu comme nous, ils ont beaucoup de joueurs qui proviennent de l’extérieur, donc ce n’est pas facile de se fier aux dernières années. Ils ont quand même eu du succès avec leurs équipes M15 et M17 l’année dernière», évalue sommairement Shawn Lanoue. 

Les deux formations avaient divisé les honneurs des deux duels entre eux en 2021-2022, sur la patinoire des Albatros. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média