Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

16 septembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Le PQ s’engage dans l’éducation en A-T

Plusieurs propositions afin d’améliorer les services offerts aux élèves

PQ_éducation_AT

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

Les candidats du Parti québécois en Abitibi-Témiscamingue proposent des pistes de solutions afin d’améliorer l’enseignement, de la maternelle au secondaire 

En conférence de presse devant l’école d’Iberville à Rouyn-Noranda, les candidats Jean-François Vachon (RN-T) et Samuel Doré (A-O), proposent la surdotation afin d’alléger le travail des professeurs. « Cette mesure permettrait aux Centres de services scolaire de la région d’avoir davantage de professeurs que le besoin minimal. Cette démarche permettrait ainsi de combler les besoins en suppléance, offrir du mentorat et alléger la tâche des professeurs à temps complet. Ça aiderait aussi à réduire l’incertitude des suppléants et des jeunes professeurs, qui se retrouvent souvent à attendre que le téléphone sonne quotidiennement afin de savoir s’ils pourront travailler cette journée-là », a expliqué le candidat Jean-François Vachon. Le PQ envisage aussi de mieux appuyer financièrement l’achat de matériel comme les ordinateurs et les logiciels, en plus de réduire le nombre d’étudiants par classe. 

Vers une relève de professeurs autochtones 

Le candidat du PQ dans Abitibi-Ouest, Samuel Doré, veut encourager la formation et l’arrivée de professeurs d’origine autochtone dans les écoles à majorité composée d’élèves issus des Première Nations. « Avoir un professeur qui parle la langue, qui connait la culture et les traditions et qui est capable de passer son savoir est quelque chose que je veux encourager. Je n’ai pas de programme précis à proposer mais je veux avoir l’oreille tendue afin que les communautés autochtones du territoire puissent m’approcher afin de les aider à combler ces postes par des enseignants de l’endroit », a expliqué Samuel Doré.  

PQ_éducation_AT

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

Les candidats Samuel Doré (gauche, A-O) et Jean-François Vachon (RN-T), ont annoncé leur plate-forme sur l’éducation lors d’une conférence de presse tenue devant l’école d’Iberville, vendredi, à Rouyn-Noranda

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média