Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 septembre 2022

Audrey-Anne Gauthier - aagauthier@lexismedia.ca

La nourriture comme vecteur d’intégration sociale

Chez Morasse accueille les ukrainiens le temps d’un repas

Chez Morasse ukrainiens

©Audrey-Anne Gauthier - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les nouveaux arrivants ukrainiens se sont réunis lors d’un dîner partage gratuit, dont l’initiative provient de madame Sylviane Sodji, accompagnée de ses enfants et de son conjoint, Carlos Sodji.

Les copropriétaires de Chez Morasse ont invité 13 réfugiés ukrainiens à partager un repas lors d’une activité samedi dernier afin de briser l’isolement social. Ils invitent d’ailleurs les autres restaurateurs à emboîter le pas.  

Sylviane et Carlos Sodji ont accueilli dans leur établissement samedi dernier, 13 ukrainiens vivant en sol rouynnorandien à venir découvrir un classique de la cuisine québécoise, la mythique poutine. Avec cette initiative, ils souhaitent que les restaurateurs de la ville, emboîtent le pas en offrant eux aussi, un repas gratuit au sein de leur établissement.

Pour Mme Sodji, initiatrice du projet, c’est une belle façon d’aller à la rencontre de la nouvelle communauté ukrainienne en brisant l’isolement. Les nouveaux entrepreneurs qui ont acquis le restaurant le 1er juillet dernier souhaitent s’impliquer davantage dans la communauté afin de redonner au suivant. D’ailleurs, l’idée de créer une « Fondation Morasse » germe tranquillement dans leur tête. M. Sodji mentionne qu’il est important pour eux d’aller à la rencontre des nouveaux arrivants afin de leur démontrer notre soutien et pour qu’ils puissent prendre leur place activement dans notre ville.

Pour Mme Sodji, la nourriture est un objet de partage essentiel à la connaissance d’une nouvelle terre d’accueil. Découvrir et goûter les saveurs locales, que ce soit de la poutine ou autres mets traditionnels permet une ouverture à l’autre et une plus grande intégration.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média