Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

24 septembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L'offensive des Foreurs donne un coup de pouce à Fernandez

Plusieurs recrues se distinguent dans cette première victoire de la saison

Tomas Cibulka - Foreurs Val-d'Or

©gracieuseté - Dany Germain

Auteur de deux points, Tomas Cibulka a terminé la rencontre avec un différentiel de +4

HOCKEY JUNIOR - L’offensive des Foreurs de Val-d’Or s’est assuré de faire le travail pour aider le gardien Mathys Fernandez. Envoyé dans la mêlée pour son premier départ en carrière, le portier de 17 ans a fait le boulot pour donner une première victoire aux Valdoriens dans cette saison 2022-2023, un gain de 7 à 2 sur les Voltigeurs de Drummondville.

Acquis à la fin du dernier camp d’entraînement de l’équipe, Fernandez n’a pas eu le début de match le plus tranquille pour débuter sa carrière junior. Au terme des 12 premières minutes de jeu, le pointage était déjà de 3 à 2 pour les Valdoriens. Tomas Cibulka, William Provost et Zachaël Turgeon ont amassé leur premier de la saison durant ce premier engagement.

Une mince avance que la recrue a pu surfer dessus pour le reste de l’après-midi, lui qui a démontré un calme serein devant sa cage par la suite. L’ancien des Remparts de Québec peut dire mission accomplie pour son baptême de feu avec 35 arrêts sur 37 lancers. Seuls Luke Woodworth et une déviation de Lukas Landry ont réussi à transpercer le gardien des Foreurs.

«Sans dire que je ne suis pas surpris, mais Mathys fait bien ça depuis qu’il est arrivé avec nous. Je suis content pour lui que ça débute du bon pied. Il dégage une belle confiance et c’est beau de le voir aller», note Maxime Desruisseaux.

«C’était une drôle de première période, mais plus ça avançait, plus je le sentais à l’aise. J’ai apprécié la progression de cette rencontre», ajoute-t-il.

L’opportunisme des coéquipiers du jeune gardien n’a pas nui également lors de son entrée. Le vert et or a malmené le gardien Jacob Goobie, qui a été chassé du match en troisième période après avoir concédé un sixième but sur 20 lancers, oeuvre du défenseur Nathan Bolduc.

Parfait en quatre occasions, le désavantage numérique a également cassé les riens des Rouges en fin de deuxième période. Tirant profit d’une confusion entre les défenseurs des Voltigeurs, Alexandre Doucet a fait 4 à 2 Foreurs avec son deuxième en autant de parties.

Les jeunes poussent

Fernandez n’est pas le seul joueur de première année à avoir brillé dans ce premier gain des Foreurs. Rapide et fougueux, Thomas Larouche a été une menace durant une grande partie de cette rencontre. Joueur invité à l’été 2021, le Gatinois a cassé avec la glace avec son premier filet dans la LHJMQ, grâce au bon travail d’Alexis Tanguay. Ce dernier a été rappelé des Chevaliers de Lévis pour prendre la place de Francis Woods, suspendu pour une rencontre pour avoir été l’instigateur d’un combat, vendredi soir. Larouche a aussi comblé sa fiche personnelle avec deux mentions d’aide, dont une sur le premier du Slovaque Zigmund Zold en Amérique du Nord.

«Si on avait capitalisé sur notre cinq contre trois hier soir, on aurait pu aller chercher la victoire à Boisbriand. Notre gestion de la rondelle était meilleure. Pour nous, l’important est de progresser en tant qu’équipe. On peut dire que c'est ce qu'on a fait cette fin de semaine», juge l'entraîneur des Foreurs.

En attendant de ravoir les services de son capitaine Justin Robidas, le pilote constate déjà une certaine cohésion entre les différents membres de l’équipe. Un aspect qui aurait pu être un défi avec les recrues qui tentent de trouver leurs repères au niveau junior majeur.

«Plusieurs gars ont des responsabilités supplémentaires. En attaque, je pense à David Doucet et Zachaël Turgeon. En défensive, c’est la même chose pour Félix Paquet et Nathan Drapeau. Ils sont chanceux d’avoir une belle opportunité devant eux et de la saisir», mentionne Maxime Desruisseaux.

Une journée de congé attend l’équipe demain. Par la suite, elle mettra en place sa préparation pour son ouverture locale, vendredi prochain, contre les Cataractes de Shawinigan. Absent durant le camp d’entraînement, l’attaquant Charles-Antoine Beauregard recommencera à s’entraîner avec ses coéquipiers. Absent lors du voyage, Mathis Ouellet est considéré au jour le jour.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média