Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 octobre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L’école du Papillon-d’Or révèle sa cour d’école modernisée

Un projet lancé par les élèves eux-mêmes

École Papillon-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les élèves de l’école alternative Papillon-d’Or de Val-d’Or envahiront la cour d’école qu’ils ont eux-mêmes imaginée.

ÉDUCATION - Les élèves de l’école alternative Papillon-d’Or auront une cour d’école à leur image. Grâce à l’implication de nombreux partenaires, l’établissement scolaire a pu mettre en place un espace plus vert, qui sera adapté aux quatre saisons. 

Composée d’un terrain multisports, d’un sentier d’hébertisme et de nouveaux modules de jeu, la cour est devenue le deuxième gros projet de réaménagement réalisé par le Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSSOB), après le verdissement de l’école primaire de Sullivan. 

L’initiative devrait se compléter dans les prochains mois. L’école prévoit ajouter une serre, un jardin médicinal et une classe extérieure ouverte durant l’entièreté de l’année scolaire. Elle observera aussi la possibilité de gazonner certaines parties.  

Le coût total du projet s’élève à environ 370 000$. Près de la moitié provient de la CSSOB (180 000$), tandis que le reste vient du gouvernement provincial et fédéral, ainsi que de plusieurs organismes locaux. Eldorado Gold a aussi mis la main à la pâte pour la plantation d’arbres, d’arbustes et de vivaces. 

«On a également prévu une réfection des parements extérieurs de l’école, ce qui va nous amener à avoir une école alternative au goût du jour et qui va répondre aux besoins des élèves», indique le directeur général de la CSSOB, Jean-François Pressé. 

«C’est quelque chose qui va durer dans le temps. C’est quatre ans de processus, mais c’est un petit quatre ans qui, on espère, va durer très longtemps. On se veut une école verte et blanche, donc on veut utiliser la cour tout au long de l’année», affirme avec fierté le directeur de l’école alternative Papillon-d’Or, Christian Landry. 

École Papillon-d'Or - Cour école

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

De nouveaux modules et une aire d'hébertisme font notamment leur entrée sur la cour d'école.

Une idée des élèves 

Plusieurs élèves ont fait acte de présence pendant la cérémonie protocolaire qui inaugurait officiellement ce nouvel espace. Une action qui était symbolique pour les dirigeants de l’école primaire, puisque toute cette présentation origine de leurs idées. 

En 2018, certains enfants avaient manifesté l’idée de mettre en place des idées écologiques pour leur cour d’école. Sans trop perdre de temps, les parents ont emboîté le pas pour concrétiser ces ambitions. Après plusieurs concertations et réunions, les élèves ont pu choisir les items ajoutés à leur espace. 

«On apprend à nos élèves d’être de bons citoyens. Je pense que par la réalisation d’un projet comme ça, ils voient qu’en travaillant tout le monde ensemble et qu’en unissant une communauté, on peut accomplir de grandes choses. Souvent, on dit que ça prend une communauté pour élever un enfant. On en a un bel exemple, ici», compare M. Pressé. 

«Les parents ont piloté tout ça en faisant des sondages et des ateliers. Un de ceux-là était intitulé ‘’c’est quoi mon école de rêve?’’. Les adultes sont allés vérifier ce qui était faisable par rapport aux demandes des élèves», ajoute M. Landry sur le processus ayant mené à la construction. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média