Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

17 janvier 2023

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Gala Élites : Harricana Aventures monte en selle

L’entreprise d’Amos présidera la 33e édition

Gala Élites 2023

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

e gauche à droite : Mathieu Proulx (dg de la CCICA), Stéphane Lacombe (président d’honneur) et Claude Balleux (président CCICA).

AFFAIRES - Les chapeaux de cowboy et les chemises à carreau seront à l’honneur au 33e Gala Élites de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA). Dans une première édition sans aucune inquiétude sanitaire, l’entreprise Harricana Aventures occupera la présidence d’honneur.

Le Théâtre des Eskers d’Amos sera de nouveau l’hôte de la cérémonie, lors de laquelle seront remis 15 prix, dont le convoité Coup de cœur du jury. Sous le thème «new country», le Gala des Élites confie la présidence d’honneur à une entreprise locale dans le but de faire rayonner le monde des affaires d’ici alors que le contexte économique est éprouvant pour plusieurs. 

Victorieuse du prix Relève en 2013 et du Coup de cœur du jury en 2014, Harricana Aventures entend bien profiter de cette tribune pour redonner la même tape dans le dos qu’elle a reçue il y a quelques années. 

«Nos rêves ont commencé quand nous avons gagné nos prix au Gala Élites. Aujourd’hui, nous sommes très fiers d’avoir un magasin de plus de 20 000 pieds carrés, une marina et nos futurs projets», avance Stéphane Lacombe, qui sera secondé par ses partenaires Maxime Nault et Kevin Young.  

Bien que la CCICA en sera à sa 33e édition, il s’agira de la première édition pour son nouveau directeur général, Mathieu Proulx. L’an dernier, certains points d’interrogation étaient encore dans l’air pour l’organisation de la soirée. En se croisant les doigts pour qu’aucune restriction ne vienne changer les plans, M. Proulx veut mettre le paquet pour que la bonne humeur règne, en mai prochain. Rappelons que l’an dernier, la présentation du gala coïncidait avec la première journée sans le port obligatoire du masque. 

«On veut que ce soit une fête pour que les gens participent et repartent avec le sourire. Peu importe si on gagne ou non, tout ce qui compte, c’est le plaisir, et qu’on rayonne. L’accent est mis sur le côté festif et rassembleur des gens d’affaires», de dire Mathieu Proulx. 

L'entreprise Esthétique et Laser Raymonde St-Pierre avait été sacrée grande gagnante du gala, en 2022. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média