Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

23 janvier 2023

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Astrelles-Gaillards : une reprise en douceur

La natation surfe encore sur l’or

Gaillards Basketball RSEQ

©Gracieuseté - Alex Riglet

Les équipes de basket des Astrelles-Gaillards retrouveront leur parquet du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue le 4 février prochain.

Après la période des Fêtes et à l’aube du retour en classe, il est temps pour le RSEQ de reprendre du service. À cette occasion, de nombreux athlètes du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ont sillonné les routes du Québec afin de faire rayonner la région.

Le congé du temps des Fêtes a permis aux Astrelles-Gaillards de recharger les batteries. Il y en a plusieurs pour qui ces dernières étaient visiblement bel et bien rechargées à bloc, notamment en natation. La troupe de Kimberley Campbell reste sur ses standards, avec cinq nouvelles médailles d’or : Tyler Blais et Reily Provost ressortent tous les deux vainqueurs sur le 100m 4 nages et le 50m papillon, pendant que le relais masculin, composé de Tyler Blais, Liam Blatter, Malek Larouche et Jésaël Breton, triomphe sur le 4X50m nage libre en 1’42’’66. 

Les basketteurs ont eux aussi imposé leur loi sur les parquets, en dominant largement Rosemont (89-62) et l’Assomption (73-46) afin de consolider leur deuxième place au classement de leur section. Une fin de semaine plus contrastée pour leurs homologues féminines, qui n’ont pas été en mesure de créer l’exploit devant Montmorency (60-36) et Outaouais (75-43). 

Du pain sur la planche 

Du côté des volleyeuses, la fin de semaine avait idéalement débuté avec deux victoires sur le Collège Ahuntsic (25-22/17-25/15-12) et le Collège John Abbott (25-12/27-25) avant de prendre une tout autre tournure face au Collège Saint-Jean-sur-Richelieu (25-27/25-22/12-15) puis le Cégep de Valleyfield (22-25/24-26). 

Les hockeyeurs peinent à remettre la machine en route. Les joueurs de Maxime Boisclair ont lourdement chuté sur la patinoire du Boomerang du Cégep André-Laurendeau (5-1) ainsi que dans l’antre des Nordiques du Collège Lionel-Groulx (5-2). 

« Pas le choix que de tout donner » 

Amputée d’Angélique Labrecque et de Maëva Portelance, du voyage avec les Astrelles en basketball, l’équipe de soccer intérieur féminine a dû composer sans deux joueuses d’impact. Pour pallier ces absences, Marie-Ève Boulanger et Amélie Corriveau ont été appelées en renfort par la coach, Alexe Séguin-Carrier. 

Grâce à un triplé de Sarah Maude Fournier et une réalisation de Maude Lacombe, les Astrelles ont démarré sur les chapeaux de roue face à Rosemont (4-0). En revanche, la tâche était plus difficile contre Gérald-Godin avec une courte défaite à l’arrivée. « Ce n’était pas un mauvais match, nous avons eu la possession mais nous avons été moins opportunistes. Nous n’avons pas été capables de rattraper le coup et de capitaliser », épluche l’entraîneure-cheffe. 

Dans ce contexte de reprise, Alexe Séguin-Carrier estime que ses joueuses « s’en sont bien tirées » et se veut optimiste pour la phase retour. « Avec ce que l’on a vu en première session, le portrait de force des équipes semble avoir un peu changé. Je suis confiante que l’on fasse le championnat, par contre il va falloir se présenter tous les week-ends et cela va être plus serré que ce qu’on l’imaginait en début de saison. Il ne faut pas mettre le pied sur le frein, nous n'avons pas le choix que de tout donner dans les entraînements et en match », conclut la coach des Astrelles. 

Pour l’heure, l’équipe de soccer intérieur féminine pointe au second rang de sa section, talonnée de très près par Gérald-Godin et Bois-de-Boulogne. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média