Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

24 janvier 2023

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Alexandre St-Arneault rate le repêchage de peu à l’Open de Paris

Alexandre St-Arneault - Open Paris

©Facebook – Alexandre St-Arneault

Opposé au Français Ly Moussa, Alexandre St-Arneault (gants bleus) a vécu une expérience unique à l’Open de Paris.

KARATÉ - Inscrit pour l’un des plus gros événements de karaté au monde, Alexandre St-Arneault revient de l’Open de Paris avec de l’expérience en banque.

Classé chez les moins de 84 kg, le karatéka rouynorandien devait se mesurer à 73 autres compétiteurs parmi la crème de la crème internationale, dont certains athlètes avec de l’expérience olympique.  

Battu de peu à son premier combat par le Français Ly Moussa, en lever de rideau du tournoi, St-Arneault avait encore espoir de remonter vers le podium si Moussa parvenait à se rendre jusqu’à la finale. Malheureusement, le parcours du Français s’est arrêté avec un revers en quart de finale, ce qui signifiait la fin des espoirs de repêchage pour l’Abitibien. 

«Qu’on gagne ou qu’on perde, je ressors grandi et c’est bien pour mon développement. J’aurais voulu me rapprocher du podium, mais j’ai perdu contre un membre de l’équipe nationale de France vraiment bien entraîné. Au final, j’ai aimé ma performance et j’ai profité du moment», raconte Alexandre St-Arneault. 

Ce dernier en était à sa première présence à l’événement parisien. Reconnu comme l’un des plus gros rendez-vous de la discipline, l’Open de Paris a laissé une belle première impression chez l’athlète de Rouyn-Noranda. 

«Depuis plusieurs années, l’Open de Paris est l’une des compétitions les plus prestigieuses au monde. La fédération française de karaté a énormément de ressources pour rendre l’expérience encore plus enrichissante, spectaculaire et agréable pour les karatékas, les entraîneurs, les officiels et les spectateurs». 

Dans les prochaines semaines, St-Arneault prendra les routes de la province pour quelques tournois en sol québécois. Un bon préparatif en vue du US Open disputé à Las Vegas (7-9 juin). À noter que celui-ci avait terminé sur la première marche du podium de sa catégorie, l’année dernière. 

Maxim Dion triomphe à La Sarre 

Toujours dans les sports de combat locaux, la ville de La Sarre accueillait, dimanche dernier, le tournoi de qualification de la délégation de l’Abitibi-Témiscamingue pour la prochaine finale des Jeux du Québec.  

Victorieux dans la catégorie U14 -34 kg, Maxim Dion du club Juvaldo a obtenu le titre d’athlète par excellence, côté compétitif. Juvaldo a aussi vu Karilane Thiboutot, Rayan Borsla, Zarel Chemam, Tyler Garceau et Raphaëlle Ouellette remporter leur catégorie respective lors de la finale régionale. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média